Formation > Technologies du Vivant


La spécialité Technologies du Vivant (Génie Biologique)

La spécialité Technologies du Vivant (Génie Biologique)


L'objectif

L’ingénieur diplômé de l’ESITech en Technologies du Vivant est un ingénieur généraliste capable de gérer l'ensemble des processus lié à la production d'actifs (biomédicaments en particulier) par des organismes vivants. 

La formation

La formation s'articule autour de blocs, regroupant les principales compétences nécessaires à gérer une production en biotechnologie :
  • La connaissance des structures vivantes (physiologie humaine, cellulaire, bactérienne et microbienne)
  • La connaissance du fonctionnement du vivant et de ses interactions avec son environnement
  • Les techniques de modification du vivant pour production d'actifs
  • La culture cellulaire et les bio-réacteurs
  • L'extraction, la filtration et l'analyse des produits
et, bien évidemment, des outils de l'ingénieur (maths, physique, calcul numérique, bio-informatique).

 En outre, l’ingénieur en Technologies du Vivant bénéficie d’un solide enseignement en humanités : deux langues vivantes (anglais et espagnol), communication, connaissance de l’entreprise, etc.

Les secteurs visés

Les secteurs dans lesquels travaillent les diplômé.e.s en Technologies du Vivant de l'ESITech sont princpalement l'industrie pharmaceutique (entre 50% et 70% des diplômés selon les années), l'industrie cosmétique. De façon plus marginale, il y a quelques diplômés, qui tous les ans, choisissent de s'orienter vers l'agro-alimentaire et l'environnement.

Les métiers

Les fonctions occupées par les diplômé.es.s se partagent en :
  • recherche et développement en industrie : mise en place de nouveaux procédés, industrialisation de nouveaux produits
  • gestion de projets
  • support production, y compris gestion de la qualité, qualification/validation





 
Diplôme contrôlé par l'Etat



 

L'option bioproduction en alternance

Deux options sont proposées en 5e année :
  • Biotechnologies et produits de santé, sous statut d'étudiant, tournée vers l'innovation
  • Bioproduction, sous statut d'alternant (contrat de professionnalisation), en partenariat avec le Groupe IMT
L'option "bioproduction" a pour objectif de former des ingénieurs immédiatement opérationnels pour piloter et optimiser des procédés de production de biomolécules. Il peut également gérer des projets de développement d’installations en bioproduction.

La formation d'une durée de 350 h (10 semaines) est organisée en 8 blocs de compétences :

L'alternance se fait aussi bien au sein des grandes entreprises du biomédicaments, que dans des structures plus petites, comme celles développant de la thérapie génique. La formation se déroule sur 4 sites : Rouen (ESITech), Evreux (IUT), Tours (Bio3) et Evry (Genopole), de façon à ce que les alternants puissent voir toute la variété des équipements dédiés à la bioproduction.




Les questions fréquemment posées (cliquer sur la question pour obtenir la réponse)

Il y a deux possibilités : (i) faire le premier cycle de l'ESITech (classe prépa intégrée) et faire l'option santé, soit la première année, soit la seconde année; (ii) faire une licence de biologie (UFR des Sciences et Techniques) ou une licence sciences pour la santé (UFR Santé) et postuler dès la 2e ou après la 3e année de licence. Le recrutement à partir du BUT, nouvelle version du BUT, est à ce jour incertain.
Les promotions dans la spécialité Technologies du Vivant de d'environ 32 étudiants, de façon à conserver une excellente qualité de formation et un accès facile à l'emploi.
Vous êtes étudiant.e à l'université de Rouen Normandie, que ce soit à l'IUT de Rouen, à l'IUT d'Evreux, en licence (L2 ou L3). Vous souhaitez pousuivre en première année du cycle d'ingénieur, en spécialité Physique pour la Santé. Dans ce cas, il faut utiliser l'application
    ecandidat
permettant de candidater en ligne : http://ecandidat.univ-rouen.fr. La sélection se fait sur dossier et entretien.
Il n'y a pas de sélection entre le premier cycle, sans option santé, de l'ESITech et la spécialité Génie Physique. L'obtention du premier cycle ouvre de droit l'accès à cette spécialité.
Les étudiant.e.s en classes préparatoires ont pour obligation de s'inscrire en parallèle à l'université. Si vous êtes dans un lycée qui a signé une convention avec l'université de Rouen Normandie, vous êtes donc inscrit dans cet établissement. Dans ce cas, pour candidater en première année du cycle d'ingénieur (spécialité Physique pour la Santé), utilisez l'application de l'université permettant de candidater en ligne : http://ecandidat.univ-rouen.fr. La sélection se fera sur dossier et entretien.
Depuis 2015, l'ESITech fait partie du groupe INSA. Le recrutement se fait donc par l'intermédiaire du SAGI (Service des Admissions du Groupe INSA). Il faut donc constituer son dossier sur le site : http://admission.groupe-insa.fr. La sélection se fera sur dossier et, éventuellement, entretien.
La candidature à toute école du Groupe INSA, y compris l'ESITech, se fait par le portail des concours SCEI. La sélection se fera sur dossier et, éventuellement, entretien de motivation.
Quel que soit votre établissement de provenance, si vous souhaitez entrer en deuxième année du cycle d'ingénieur, vous constituez votre dossier en utilisant l'application en ligne : http://ecandidat.univ-rouen.fr. La sélection se fera sur dossier et entretien.
C'est possible, mais il fait un excellent dossier. Quel que soit votre établissement de provenance, si vous souhaitez entrer en deuxième année du cycle d'ingénieur, vous constituez votre dossier en utilisant l'application en ligne : http://ecandidat.univ-rouen.fr. La sélection se fera sur dossier et entretien.
Contactez nous pour mettre en place une convention avec votre université d'origine : envoyez un mail à international@esitech.fr.
N'hésitez pas à nous contacter pour expliquer votre situation. Envoyez un mail à contact@esitech.fr. Nous étudions toutes les situations, même les parcours les plus atypiques !